P1040747

Weekend à Rome Part#3

Bonjour!

Comme promis, voici le troisième et dernier volet de mon weekend à Rome :)

On commence par un passage au Vatican: un des endroits les plus touristiques…. Pour visiter la basilique St Pierre, il y avait une file  d’attente impressionnante… On n’a pas voulu perdre 3 heures, alors on a juste regarder la jolie et immense place St Pierre, avec ses centaines de colonnes, et ses bonnes sœurs qui se prennent en photo…. ;)

P1040685 P1040695

P1040680 P1040686« Say Cheese »P1040698

On part ensuite voir le Castel Sant’Angelo, tout en réfléchissant à l’astuce utilisée pour faire ce que vous voyez sur la photo ci-dessous? (j’ai cherché sur le net, mais pas de réponse… En même temps je me dis que c’est un peu l’essence même du tour, c’est magique, et ça laisse rêveur!) – désolée pour cette digression David Copperfieldesque -

Ensuite on se balade dans les jolies petites ruelles, on se perd un peu, on mange (encore!) une glace, bref c’est la belle vie…

P1040705

???!!P1040710 P1040713

Le château Sant’AngeloP1040720 P1040721 P1040723

Kiwi/Noix de coco = tuerieP1040726

Nous voici Piazza Navona, avec ses belles fontaines…P1040728 P1040733

Un petit tour sur le marché sur la place Campo dei Fiori: à faire absolument! Marché petit mais très agréable, plein de couleurs et de senteurs…

 

Depuis notre arrivée à Rome, c’était LE truc que je voulais voir: en plein centre ville, il y a cette endroit plein de vestiges et surtout plein de CHATS!

C’est le Largo Argentina. On y est allés le jour, mais apparemment c’est aussi très sympa à la tombée de la nuit, quand on voit tous ces yeux félins briller (moi je dirais flippant, mais chacun fait ce qu’il veut!) Si j’ai bien compris, il y a une association qui nourrit et traite tous les chats qui ont élu domicile ici.. Il est possible d’adopter (j’ai hésité, mais Ryanair allait jamais vouloir que je mette un chat dans ma valise (ahaha je plaisante) et surtout mon cher amoureux est soi disant allergique (pfff c’est nul) - désolée pour cette seconde digression, animalesque cette fois-ci -P1040742 P1040744

Bronzage intensif…

P1040747 P1040751

Cette photo est marrante (oui oui) parce que le gamin cherchait les chats et ne voyait pas qu’il y en avait un juste derrière lui :)P1040752

Ben quoi?!P1040759

Je serais bien restée plus longtemps, mais un « on va pas rester là toute l’après-midi quand même » m’a rapidement ramenée à l’ordre (pffff)

On continue donc la ballade dans le Ghetto:P1040770 P1040771 P1040772

Puis petit arrêt pour voir la Bocca della Verità (il fallait faire la queue pour prendre une photo à côté, j’ai fait la mienne à travers une grille entre deux touristes  (hashtag l’envers du décor)P1040787

Et le monument à Vittorio Emanuele II, imposant et bien blanc!P1040794

On termine par la Place du CapitoleP1040808

Une reproduction de la célèbre louve allaitant Remus et RomulusP1040814

Et la jolie place du Capitole, mi ombragée/mi-ensoleilléeP1040816

Et voilà, le weekend touche à sa fin… Je me rends compte qu’en presque 4 jours on a fait pas mal de choses! Le soleil a bien aidé (et les glaces aussi)

Si vous avez des questions sur ce voyage, n’hésitez pas :)

 

BONUS

P1040818 P1040822

Carnaval Dunkerque

Un weekend au Carnaval de Dunkerque

Le weekend dernier j’étais à Dunkerque, où le carnaval bat son plein !

C’est la première fois que j’y allais, et autant vous dire que ça vaut le détour !

On sent que la ville est en effervescence, et que tous les esprits pensent carnaval, mangent carnaval, et boivent carnaval (!)

J’ai eu la chance de vivre le carnaval avec des Dunkerquois, et du coup d’en profiter un max. Déguisement, défilé, chapelles, lancer de harengs, rigodon, bal : on a passé toute la journée du dimanche en mode carnaval, et c’était chouette !

Le carnaval de Dunkerque a cette particularité que beaucoup d’hommes sont déguisés en femme. C’est lié à l’histoire du carnaval (que je vous invite à lire ici) et c’est très marrant de les voir remonter leurs collants ou de battre des (faux) cils.. Mais il y a aussi des marins, des pirates, des gorilles et autres hippies, panthère rose ou encore vikings….

Honnêtement je ne sais pas comment ils font pour suivre le rythme (le carnaval commence en janvier et termine en avril !) On est mercredi et j’ai encore du mal à me remettre de ce weekend de folie. Sont fous ces Dunkerquois ! ;)

PS : Si vous vous reconnaissez sur les photos (on ne sait jamais !) et que vous ne souhaitez pas que votre trombine soit sur le net, envoyez moi un mail ici, je retirerai les images.

Pour en savoir encore plus sur le Carnaval de Dunkerque, vous pouvez lire l’article Wikipédia et/ou visiter le site Masquelour qui est un peu une bible du Carnaval :)

C’est parti pour ma journée en images :)

10h30: on part pour l’avant-bande. On rentre dans l’ambiance gentiment en regardant les vitrines et les blagues des commerçants…

Carnaval Dunkerque Vitrine

Humour Dunkerquois

Humour Dunkerquois bis

11h00: on arrive place Jean Bart, où on se retrouve parmi les carnavaleux. L’ambiance est bon enfant, il y a de la musique, du soleil, les gens chantent…

P1040979 P1040987 P1040988 P1040993 P1040999 P1050010

Carnaval Dunkerque

12h00: direction la caserne des pompiers, où on retrouve les carnavaleux qui boivent un coup!

P1050026 P1050030 P1050038

P1050059

P1050055 P1050057

17h00 (oui on est restés pas mal de temps chez les pompiers puis on a enchaîné chez des amis des amis!): direction la place de l’hôtel de ville, pour le traditionnel lancer de harengs (je crois qu’il y a environ 500 kg qui sont distribués) Ensuite on croise les petits veinards qui ont réussi à en attraper en train de déguster leur hareng (perso ça m’a pas dérangé de ne pas en avoir ^^)

P1050091 P1050093(flippant ce masque tête de cheval non?)P1050127(qui veut du hareng?)P1050132la famille des géants place Jean BartP1050134

Ensuite nous sommes rentrés préparer environ 200 mini sandwiches (!!) pour la chapelle du soir. On est ressortis pour voir le rigodon final (toujours place Jean Bart) puis retour à la maison pour la chapelle. Vers 1h du matin direction le bal au Kursaal (avec un orchestre, et encore des carnavaleux -jamais fatigués – qui chantent et dansent jusqu’au bout de la nuit… )

Voilà à quoi ressemble une journée de Carnaval à Dunkerque… Le lendemain matin ils sont prêts à remettre ça, c’est hallucinant non? ^^

En tout cas merci aux Dunkerquois pour leur accueil et leur funkyness (j’invente là non?), leur carnaval est une expérience unique!

Cioccolata calda

Mangiare a Roma

Un petit article « gastronomique » avant de reprendre la visite de Rome, je vous indique les endroits où on a -bien- mangé! (et les moins bien aussi…)

On s’est essentiellement basé sur le Routard (on avait déjà fait une pré-sélection avant de partir, histoire de planifier au mieux nos itinéraires. Oui nous sommes bien organisés ;) On n’est pas des control freaks non plus, on a quand même osé s’aventurer dans des coins qui n’étaient pas dans le guide : nous sommes dingo! ^^)

*Le petit-déjeuner*

Comme je l’ai dit dans mon dernier post, le petit-déj était inclus dans le prix de la chambre. (Nous étions au B&B Il Covo, via del Boschetto: 50€ la nuit avec les ptits déj, à 2 min à pied du Colisée, seul bémol: moyennement bien insonorisé mais avec des boules Quiès tout va bien!)

Le petit-déj se prenait donc dans un café du quartier: c’était tout les jours la même chose, à savoir: boisson chaude, 1 croissant, 2 tranches de pain par personne, beurre et confiture + jus d’orange (qui était une sorte de jus fluo dégueu). Au bout du 4° jour on commençait à saturer un peu mais encore une fois, c’était plutôt bon (à part le jus d’orange vous l’avez compris!) et à ce prix là, on ne se plaint pas. D’autant plus que la gastronomie italienne ne se retrouve pas vraiment dans le petit-déjeuner…donc pas de regret!

*Les restaus*

* Al Forno della Soffitta: via Piave, 62-64 (à 10 min de marche de la gare de Termini):

Super pizza, façon napolitaine (pâte fine au centre et plus épaisse sur les bords). On est servi par un papy gentil, on voit les pizzaiolo(i) faire tourner les pizza, c’est bien sympa! On a chacun pris une pizza et une boisson, on s’en est tiré pour une vingtaine d’euro.

* Pucciami: Via del Boschetto, 79 (quartier Monti, pas très loin du Colisée)

Bon là on est sortis du Routard, parce que j’avais vu qu’il y avait des panzerotti et que j’avais adoré ça quand j’étais en Erasmus à Milan.. Ce sont des chaussons farcis et chaud. Ce soir là c’était tomate/mozza: simple et efficace! On en a profité pour tester des beignets d’aubergines, et des arancini, ces boulettes de riz qui sont frites (oui c’est bourratif!). L’endroit est petit et ça fait plus snack que restau, mais c’est goûteux et pas cher! Ils ont aussi de la bière locale qui se défend bien.

* Osteria degli Amici: via Nicola Zabaglia, 25 (quartier du Testaccio)

C’est l’endroit où tester des mets typiques de la cuisine italienne et romaine: on a testé des antipasti: culatello (charcuterie, je crois que littéralement c’est le « cul du cochon ») et burrata (mozzarella ultra crémeuse) sur gazpacho de tomates, puis veau alla saltimbocca avec artichauts (ils présentent l’artichaut entier, c’est fondant et parfumé, top!) et queue de bœuf avec de la chicorée en accompagnement (ça c’est très bof niveau goût!).

Une bonne adresse, et le cadre est sympa (le mieux de tous les restaus qu’on ait fait)

* Babette: Via Margutta, 1 (quartier Piazza di Spagna, pas loin de la Piazza del Popolo)

Dans le Routard ce restau était conseillé pour son buffet du midi. Malheureusement le concept a changé et ils ne font plus de buffet, mais une sorte de formule express, avec petite soupe maison (aux lentilles pour nous, très réussi) puis plat (hamburger pour moi -oui on a connu plus italien, mais la serveuse me l’a vendu comme excellent, et c’est vrai qu’il était très bon! et assortiment de charcuterie + sorte de beignets salés pour mon amoureux), avec eau et pain (il faut savoir qu’en Italie, la carafe d’eau est payante, tout comme le pain et le service (autour de 2/3€).

Bref c’était bon, quoiqu’un peu chérot du coup (25€/pers) Et peut-être aussi un peu bruyant quand le restau est rempli.

*Trattoria Morgana: Via Mecenate, 19-21 (quartier des Monti)

Ici il faut tester les pâtes, il y en a vraiment pour tous les goûts!Le cadre n’est pas fantastique mais c’est chaleureux, et le serveur était très attentionné et gentil. Prix corrects.

Minute culture: Les pâtes sont considérées comme « primo piatto » (premier plat »). Vient ensuite le « secondo piatto « (viande ou poisson) qui est généralement servi seul(e). Vous pouvez demander un « contorno » (accompagnement) comme des artichauts, de la chicorée ou encore des pommes de terre, etc..et j’ai oublié les antipasti avant les pâtes… Après si vous avez encore faim, vous pouvez prendre un dessert…

Je vous rassure, je ne connais personne qui ma,ge tout ça… Généralement on combine antipasti et pâtes ou pâtes et viande sans accompagnement, etc.. Chacun fait son petit mix en fait ;)

* Lo Zozzone: Via del Teatro Pace, 32 (quartier de la Piazza Navona et du Panthéon)

Alors là vous pouvez y aller les yeux fermés! L’endroit est atypique, et la patronne sympathique! Vous dégusterez ici la pizza bianca, farcie d’ingrédients au choix (la spécialité c’est artichauts/jambon/mozza). Pas cher et bon!

* Al Boschetto: Via del Boschetto, 30 (quartier des Monti)

Le restau où on voulait aller était complet, alors on s’est rabattu sur celui d’à côté. On a pris le menu avec primo piatto, secondo piatto et dessert (autant vous dire qu’on était bien content d’être juste à côté de l’hôtel pour pouvoir s’y traîner après tout ça!) Les pâtes étaient bonnes (carbonara et all’amatriciana) puis veau alla saltimbocca (mais moins bon qu’à l’Osteria degli Amici) et du rôti de porc. En dessert salade de fruits frais pour faire passer tout ça!

C’était pas mal mais pas fantastique.

* Ristorante-Pizzeria Da Dino: Via dei Mille, 10 (quartier de la gare):

Dernier restau sur place avant de reprendre la navette pour l’aéroport.. L’endroit ne paye pas de mine, et est très familial. Mais la pizza est bonne alors ça va… Ce n’est pas THE restau, mais c’est mieux que de manger un panino tiède dans la gare…

*Autres endroits gourmands*

* Antico Forno Ai Serpenti: Via dei Serpenti, 123 (quartier des Monti)

Ici on a testé des sortes de mini croissants croustillants, remplis de crème à la noisette: 1000 calories le truc mais le rêve pour les becs sucrés!

* Ciuri Ciuri: Via Lenonina, 18-20 (quartier des Monti)

On a testé les cannoli siciliens (fourrés à la ricotta, on n’a pas trop aimé) et d’autres petites pâtisseries aux amandes. Ils font aussi des glaces

* Grom: il y en a un Piazza Navona mais ce n’est pas celui où nous sommes allés (par contre je sais plus où c’était!)

Glaces délicieuses et portions généreuses! Mention ++ au sorbet poire et à la glace marron glacé!

* Gelateria del Teatro: Via dei Coronari, 65-66 (pas loin du Château St Ange)

Encore un très bon glacier: les sorbets sont excellents. Il y a quelques tables à l’extérieur, c’est très agréable.

P1040723

* Caffé Sant’Eustachio: Piazza Sant’Eustachio, 82 (quartier de la Piazza Navona et du Panthéon)

Alors là vous pouvez passer votre chemin… Accueil désagréable, on boit son café en 2 secondes, car il y a foule, et en plus ce n’est pas le meilleur café qu’on ai bu…

* L’Antica Birreria Peroni: Via San Marcello, 19 (quartier du Quirinal)

Accueil limite agréable, on demande un petite bière on se retrouve avec 1 demi, et on a vu le serveur faire des mélanges de bières car il s’était trompé. Bref très bof.

*Ma Che Siete Venuti a Fà: Via Benedetta, 25: encore pour les amateurs de bière! Bar sympa, et accueil idem. Au moins 10 bières à la pression, dont pas mal d’italiennes. On y est allés en fin d’après-midi, donc c’était un peu désert, mais ça doit être très vivant le soir.

Ma che siete venuti a fa

* Pas d’adresses en particulier mais sur le Campo dei Fiori il y a un chouette marché, où vous pouvez déguster des jus d’oranges pressés. Vous pouvez aussi faire une pause et boire (ou plutôt manger à la petite cuillère tellement c’est épais!) une cioccolata calda, qui n’est pas comme notre chocolat au chaud avec du lait, mais qui ressemble plutôt à de la crème Danette chaude (c’est bon évidemment, en plus ils proposent de la chantilly ^^)

Cioccolata calda

J’espère que cette revue vous sera un peu utile si vous allez à Rome. Encore une fois, une grande partie de ces adresses sont tirées du Routard. Sans vouloir leur faire la pub, ils font de bons guides, même si parfois ils s’emballent un peu pour des trucs qui nous semblent moyens…

En résumé, si vous ne voulez pas vous tromper, mangez des pâtes, des pizzas et des glaces! C’est cliché mais c’est très souvent réussi!

NB: Cet article manque cruellement de photos, mais je prenais déjà pas mal de clichés des monuments, rues, etc.. alors quand on se posait au restau, j’avais pas envie de ressortir l’appareil… et puis c’est pas forcément bien vu de mitrailler son assiette ;)

NB2: si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires!